Numérique au quotidien


Mon expérience avec la fibre optique

  03 décembre 2019

La fibre optique représente la connexion à internet la plus rapide et la plus performante qui soit à l’heure actuelle. Avec des débits pouvant atteindre une vitesse de 1 Gb/s.

La fibre optique est réseau filaire qui permet d’accéder au Très Haut Débit. Il s’agit donc d’un support physique sous forme de fil souple et fin, en verre ou en plastique. Un brin de fibre optique véhicule un signal lumineux, capable de transporter d’énormes quantités de données IP à très grande vitesse. Le signal lumineux peut parcourir de grandes distances sans atténuer la qualité du signal. En outre, il est insensible aux perturbations électromagnétiques.

En France aujourd’hui il existe deux types de déploiement de la fibre optique

Qu’est-ce que le FTTH ou fibre optique à terminaison optique ?

Le terme FTTH vient de l’anglais Fiber to the Home, qui signifie “fibre jusqu’au domicile“. Il correspond au déploiement de la fibre optique depuis le nœud de répartition optique (NRO) jusqu’au logement ou le local professionnel de l’abonné. Ce nœud correspond au lieu d’implantation des équipements de transmission de l’opérateur. L’abonné reçoit donc le signal optique directement depuis la source, on dit qu’il est raccordé par une fibre optique “de bout en bout“. Pour cela, une fibre est tirée entre le nœud de raccordement optique et l’intérieur du logement afin d’être raccordée à un modem.

Son déploiement final dans la boucle locale s’entend comme suit :

Avec le FTTH, on parle de fibre 100% ou de “vraie” fibre, car la connexion se fait de bout en bout jusqu’au domicile de l’abonné. Elle offre une stabilité de connexion inégalée.

Qu’est-ce que le FTTLA ou fibre optique à terminaison coaxiale ?

Dans le cas d’une connexion FTTLA, on parle de fibre optique avec terminaison coaxiale. FTTLA est le sigle anglais de Fiber To The Last Amplifier, qui signifie littéralement “fibre jusqu’au dernier amplificateur”. L’ensemble du réseau horizontal est en fibre optique. Néanmoins, la fibre optique ne va pas jusqu’au logement, elle s’arrête au niveau d’un nœud optique. Il s’agit généralement d’une armoire de rue ou d’un boîtier dans la cave d’un immeuble. Les données IP sont ensuite acheminées sur des câbles coaxiaux sur les derniers mètres jusqu’au domicile de l’abonné. On parle alors de réseau HFC ou réseau Hybride Fibre Câble.

Contrairement au FTTH, le FTTLA ne nécessite pas de travaux de raccordement. Les câbles coaxiaux sont en effet les câbles mêmes qui sont utilisés pour recevoir la télévision câblée.

Le FTTLA est une connexion hybride, entre le fil optique et le câble coaxial.

Avec le FTTLA est souvent qualifié de fausse fibre. La transition du fil optique au câble coaxial entraîne effectivement une perte de vitesse dans la transmission des données. Le FTTLA utilise l’architecture réseau SFR-Numericable et constitue la technologie fibre la plus répandue en France à l’heure actuelle.

Le 11 avril 2019, l'opérateur SFR-Altice a en effet indiqué lors d'une conférence qu'ils allaient changer leurs abonnés en FttLA vers la FttH à partir de 2020.

Avantages et désavantages pour l’usager :

Le FTTH peut être défini comme une connexion "100% fibre". On parle d'ailleurs de fibre "de point à point". En cela elle permet aux FAI d'exercer un contrôle sur les débits et d'augmenter la bande passante en cas de besoin. Le FTTH garantit une bonne stabilité de connexion et offre – théoriquement – des débits symétriques (vitesse d'upload équivalente à la vitesse de download).

En FTTLA, la terminaison finale est effectuée par câble coaxial, entraînant une perte de vitesse dans la transmission des données. Les offres d'accès à Internet par FTTLA offrent ainsi des débits légèrement inférieurs au FTTH. Toutefois, même en FTTLA, la stabilité et la vitesse de la connexion restent largement supérieures aux box ADSL.

Si les débits descendants restent toujours satisfaisants en FTTH comme en FTTLA (jusqu'à 1Gb/s pour les deux), les écarts de débits sont plus importants en ce qui concerne le débit montant. Là où le FTTH offre des débits allant jusqu'à 1Gb/s chez quasiment tous les opérateurs, le FTTLA propose, un débit jusqu'à 200Mb/s, avec les offres Fibre de SFR

Enfin, le FTTLA présente un petit avantage sur le FTTH : il n'est pas nécessaire d'effectuer de travaux dans son appartement et d'installer une prise optique.

Réseau optique, ma configuration.

J’habite dans un appartement au sein d’une copropriété qui a été câblée d’origine par Numericable. En mars 2019, Orange a installé la fibre optique dans les parties communes de l’immeuble. Depuis cette date plusieurs copropriétaires demandés l’installation de la fibre FTTH. Aucun opérateur n’a eu la possibilité de poser la prise fibre optique dans les appartements. Orange a seulement eu la possibilité d’accéder à un seul appartement.

Comme moi la majorité des copropriétaires de l’immeuble dispose de la fibre optique FTTLA et cela sans aucune intervention de SFR sauf un changement de box pour obtenir un débit supérieur a celui fourni initialement par Numericable.

En mars 2019 j’ai demandé à Numericale le changement de mon modem qui était bridé à 100 Mb/s. Numéricale ne prenant plus de nouvelle offre m’a directement dirigé vers des offres SFR.

SFR est le fournisseur Internet choisi et l'offre retenue est « SFR TDH Power.

Les débits Internet sont :

  • En descendant : jusqu'à 1 Gb/s
  • En montant : jusqu'à 60 Mb/s

La box est bridée à 1 Gb/s

L’appartement dispose de 3 prises coaxiales et la prise n°1 est la prise qui a été changée et installée par Numericable. Les prises n°2 et n°3 sont les prises d’origine mises en place lors de la construction de l’immeuble

Réception : 877 Mb/s
Envoi: 59 Mb/s
Réception : 104 Mb/s
Envoi: 57 Mb/s
Réception : 196 Mb/s
Envoi: 59 Mb/s
Réception : 100 Mb/s
Envoi: 59 Mb/s

En conclusion nous constatons  :

En réception nous sommes proches du débit maximum de 1 Gb/s qui est le débit théorique de la fibre FTTH, la perte due au coaxiale étant de l’ordre de 10

Par contre en Envoi si nous sommes proches des 60 Mb/s annoncés par SFR pour mon réseau nous sommes nettement inférieurs aux débits théoriques de la fibre FTTH.

Le fait le plus important est qu’aucune modification n’a était effectué dans les parties communes de l’immeuble et mon appartement


Depuis début mars SFR propose directement des offres fibre comme tous les autres FAI.

Mais si vous êtes dans une zone câblée Numericable et que vous testez votre adresse, vous serez obligatoirement dirigé vers des offres THD

Si vous souhaitez réagir à propos de cet article, utilisez la page Nous contacter